Le remboursement des soins optiques : comment y voir clair ?

Les frais de consultation d’un ophtalmologiste, le prix des lunettes ou lentilles sont des dépenses qui alourdissent le budget santé. Le remboursement de la sécurité sociale n’est pas suffisant pour couvrir efficacement les dépenses des soins optiques. Heureusement, ceux qui souscrivent un contrat de mutuelle optique bénéficient d’une couverture partielle ou totale des dépenses non prises en charge par la mutuelle obligatoire. Découvrons dans ce guide les détails du remboursement des soins optiques.

Complémentaire santé pour un remboursement des lunettes

Les personnes qui ont souscrit une mutuelle complémentaire couvrant les dépenses en optique ont droit à une meilleure prise en charge. Cette couverture peut s’appliquer lors d’un pourcentage de frais administrés, forfaits annuels… La nature du financement varie selon les options souscrites. Selon le contrat individuel, il peut s’agir d’un complémentaire renforcé, complémentaire de base… La valeur du remboursement des dispositifs d’optique est plafonnée de manière réglementaire.

Il est important de bien choisir la nature du contrat pour jouir d’une mutuelle santé la plus adaptée à ses besoins. La complémentaire santé fonctionne selon le même principe. La qualité du remboursement dépend de la formule de mutuelle choisie. Les assurés qui augmentent le paiement de leur cotisation profitent d’un taux de remboursement avantageux. L’assuré peut se focaliser sur des options comme : le renfort dentaire et optique. La raison est que les deux postes sont mal pris en charge par le régime obligatoire sociale.

La plupart des assureurs proposent à leurs clients une complémentaire santé sur mesure. Ainsi, l’astuce pour bénéficier d’une meilleure couverture est de payer un supplément de cotisation. De cette manière l’assuré jouit d’un meilleur remboursement. Dans un article très instructif, le site Cocoon apporte d’autres informations pertinentes sur le remboursement des soins optique.

Principaux atouts d’un remboursement de la mutuelle optique

Comme pour les soins dentaires, l’assurance-maladie rembourse peu les frais d’optique. Pour y remédier, il est vivement recommandé de souscrire un contrat de complémentaire santé. L’astuce pour trouver la meilleure offre consiste à comparer différents devis. Le fait est que les remboursements diffèrent d’une compagnie d’assurances à l’autre.

Les comparaisons des offres permettent de trouver la formule la plus adaptée à son budget et à ses besoins. L’efficacité des remboursements varie selon le montant des cotisations versées. Pour trouver la meilleure offre, il vaut mieux prendre en compte la valeur des cotisations, les garanties et le taux de remboursement appliqué.

Quid de la mutuelle optique pour le remboursement des lentilles ?

De manière générale, l’achat des lentilles n’est pas couvert par l’assurance-maladie obligatoire. Il y a que dans certaines conditions que le régime obligatoire prend en charge l’achat des lentilles. Il s’agit de cas où les assurés souffrent de pathologies rares qui ne peuvent être corrigées par le port de lunettes correctrices. C’est le cas des assurés atteints de strabisme accommodatif, très forte myopie, astigmatisme irrégulier…

La chirurgie réfractive n’est pas remboursée par les caisses de la sécu. Cette technique chirurgicale permet de corriger certains troubles visuels comme la myopie. Ceux qui souhaitent bénéficier d’une meilleure couverture des frais de l’opération devront de préférence souscrire à un complémentaire santé proposant une bonne couverture sur les soins d’optique.