Les compléments alimentaires contre l’arthrose

compléments alimentaires contre l'arthrose

L’arthrose touche de plus en plus de personnes. De ce fait, certaines spécialistes affirment qu’opter pour les compléments alimentaires pourrait prévenir la dégénérescence des cartilages ou diminuer les facteurs qui causent les inflammations.

La glucosamine et la chondroïtine sulfate.

La glucosamine et chondroïtine sont les compléments alimentaires les plus connus efficaces pour lutter contre l’arthrose. La glucosamine est connue comme un élément qui peut maintenir votre cartilage en bon état. Son rôle dans le traitement c’est de ralentir l’évolution de la maladie. En outre, on ne connait pas encore le dosage parfait pour une efficacité optimale. De ce fait, on y associe souvent la chondroïtine sulfate. Cette dernière est déjà un composant qui offre de l’élasticité aux cartilages. Donc, si on les prend comme complément alimentaire, cela donnerait un effet ralentisseur de l’arthrose.

Par contre, la glucosamine combinée avec la chondroïtine n’est pas considérée par les autorités sanitaires européennes comme efficace contre l’arthrose depuis 2012. Il est de ce fait interdit de mentionner que ces compléments alimentaires ralentissent l’évolution de la maladie. Pour plus d’informations, visitez ce site www.santescience.fr.

La SAM-e

La S-adénosyl-L-méthionine est une substance naturelle nécessaire pour le cerveau et le foie. Les chercheurs ont pu démontrer qu’en forme de médicament, elle est efficace pour lutter contre l’arthrose, plus précisément pour ralentir la propagation de la maladie. Beaucoup de pays adoptent ce complément alimentaire en Europe, à part la France.

Afin d’avoir une garantie sur son efficacité, vous devez en prendre 400 mg, trois fois par jour. Ce traitement doit durer 21 jours. Après, on réduit le dosage à 200 mg, deux fois par jour. Par rapport aux deux compléments alimentaires cités ci-dessus, la SAM-e coûte un peu plus cher.

De même que pour la combinaison glucosamine chondroïtine, les autorités sanitaires européennes ont interdit l’affirmation que la SAM-e maintient la santé des articulations.

Contre-indication : les SAM-e sont interdits aux personnes atteintes de la maladie de Parkinson.

Les omégas 3

L’oméga 3 qu’on trouve dans les poissons est efficace pour atténuer les inflammations provoquées par les arthroses. Des études ont prouvé cette affirmation et jusqu’à maintenant les médecins suggèrent aux personnes atteintes de l’arthrose à prendre une alimentation riche en Oméga 3. Ce dernier a pour effet d’atténuer seulement les inflammations, mais pas de l’éliminer.

Les études portaient sur les Esquimaux qui consommaient beaucoup de poissons et de phoques. Les chercheurs ont pu démontrer alors qu’ils étaient rarement atteints des maladies des articulations. De ce fait, ils ont mené des expériences sur des personnes atteintes de la maladie tout en suivant un régime qui contient un teneur élevé en oméga 3. L’expérience est donc une réussite.

À titre d’information : les inflammations sont provoquées par un régime riche en oméga 6 et les omégas 3 agissent comme un composant qui équilibre les effets inflammatoires.

En somme, il y a plusieurs compléments alimentaires qui ont des effets positifs sur le traitement des arthroses. Les compléments cités ci-dessus sont les plus efficaces. Mais gardez en tête que pour une efficacité des traitements, il vaut mieux consulter votre nutritionniste.