Que faire en cas d’incontinence ?

Mature couple looking at a newspaper in bed

L’incontinence touche des milliers de personnes chaque année. Les causes sont diverses et il en existe plusieurs types. D’ailleurs, les effets peuvent varier selon les patients et leur état de santé.

Plusieurs personnes touchées par l’incontinence n’arrivent à en parler à un médecin qu’au bout de plusieurs mois, à cause de ce que cela implique. Pourtant, il existe de nombreuses solutions pour faciliter le quotidien, comme les serviettes protectrices. Il y a également des interventions chirurgicales dont l’efficacité a été démontrée et qui réduisent les problèmes liés à l’incontinence.

L’incontinence : Un problème reconnu mais dont on ne parle pas

L’incontinence est une conséquence d’un problème de santé que seul un médecin peut diagnostiquer. Ce sont des pertes urinaires que l’on ne contrôle pas, cela peut arriver le jour comme la nuit. On en connaît les causes depuis de nombreuses années, cela peut être le symptôme d’une maladie, de la vieillesse, du stress ou encore d’une mauvaise alimentation. On retrouve l’incontinence principalement chez les femmes et les personnes âgées. Néanmoins, les hommes peuvent également avoir des pertes urinaires pour diverses raisons.

Une des causes les plus courantes, qui ne touchent que les femmes, est « la descente de vessie ». Ce sont les muscles qui ne retiennent plus cet organe, entraînant ainsi des pertes incontrôlées.
Le fait de ne pas sentir que l’on urine est souvent une source de honte pour les patients. Pourtant, il est important d’en discuter et de ne pas attendre plusieurs mois, pour en parler avec son médecin traitant, car cela peut indiquer une maladie plus importante. En effet, l’incontinence peut être dû à un problème de santé chronique ou un affaissement des muscles du plancher pelvien.

Comme le démontre Passeportsante.net, il existe plusieurs types d’incontinence.

Il est compréhensible de ne pas vouloir en parler lorsque cela arrive, d’autant plus qu’il n’est pas rare d’être gêné par ces pertes urinaires incontrôlables. Néanmoins, il faut savoir qu’il existe des solutions pour faciliter le quotidien. Les avancées dans le domaine médical permettent de réaliser des interventions chirurgicales.

Mais, pour savoir quel est le meilleur traitement, il faut absolument consulter un médecin. Il pourra vous conseiller et vous accompagner tout au long du traitement. Vous vous sentirez mieux lorsque vous en aurez parlé, vous découvrirez que l’incontinence est un problème courant.

Les solutions pour faciliter le quotidien

Il existe des solutions pour faciliter le quotidien, par exemple, il y a des protections pour les sous-vêtements. Il en existe différentes sortes, selon les besoins et le degré de l’incontinence. Il faut savoir qu’il y a des culottes et des couches fines mais très absorbantes, ainsi, on peut les porter au quotidien. Grâce à ces protections, vous n’aurez plus l’inquiétude de tâcher vos vêtements. Il est généralement les choisir selon le type de fuites urinaires, vous pouvez d’ailleurs trouver la protection idéale sur le site MDM France.
Il est possible de faire des mouvements spécifiques pour renforcer les muscles. Pour cela, il est essentiel de consulter un médecin, c’est en trouvant la cause et le type de l’incontinence qu’il pourra indiquer les exercices adéquats, par exemple, une rééducation de la vessie ou des séances d’électro-stimulation. Il peut également conseiller d’éviter certains aliments et plusieurs boissons qui favorisent l’incontinence, comme le café.
Il y a aussi des médicaments, pour ces derniers, il est évident qu’il faut en discuter avec votre médecin traitant avant de les prendre, car certains cachets peuvent avoir des effets secondaires.
Ces solutions sont idéales si l’incontinence ne nécessite pas une intervention rapide. Grâce aux protections, comme les langes, les tampons et les serviettes absorbantes, vous pouvez continuer à vivre normalement sans ressentir d’inquiétudes.
Vous pouvez consulter un urologue pour obtenir des renseignements complémentaires, ce spécialiste pourra vous accompagner et vous conseiller sur les traitements correspondant à vos besoins.

Les différentes interventions chirurgicales existantes

Si vous vous rendez compte que les exercices de rééducation ne fonctionnent pas et qu’il n’y a pas une amélioration, n’ayez pas d’inquiétudes. Il existe plusieurs interventions chirurgicales qui permettent de traiter l’incontinence.
La médecine a beaucoup évolué dans ce domaine, permettant ainsi de proposer aux patients, plusieurs solutions qui sont adaptées à leurs besoins.
Une des plus connues est la bandelette TVT, elle nécessite une intervention qui se fait sous anesthésie locale. Révolutionnaire, elle donne des résultats concluants dans environ 85% des cas. Il y a d’autres solutions qui incluent une chirurgie comme le pacemaker vésical ou le sphincter artificiel. Les médecins peuvent aussi vous proposer un produit innovant qui a fait ses preuves, le gel Zuidex. C’est en fait du gel à base d’acides hyaluroniques que l’on injecte directement dans la paroi utérine. Cette opération ne dure que quelques heures et les résultats sont concluants dans la majorité des cas.
D’après de nombreuses études, l’incontinence peut entraîner une détresse morale et émotionnelle, ce qui est tout à fait compréhensible. Ces opérations vous permettront de retrouver une vie normale.
De plus, n’ayez pas de craintes concernant le coût de ces interventions chirurgicales, car elles peuvent être prises en charge par la Sécurité Sociale.

L’incontinence n’est pas une fatalité, aujourd’hui il existe de nombreuses solutions pour permettre de ne plus souffrir de ces pertes urinaires. Il ne faut pas hésiter à en parler à un médecin, un gynécologue ou un urologue, ils seront ravis de vous accompagner et de vous proposer des solutions pour que vous puissiez aller mieux.