TOP 10 des maladies les plus courantes chez les seniors

maladies seniors

Les seniors admis en EHPAD sont souvent sujets à de nombreuses maladies en raison du vieillissement. En effet, plus la longévité s’étend, plus les personnes âgées sont susceptibles de faire face à un certain nombre de troubles de la santé, lesquels sont généralement à l’origine d’une perte d’autonomie partielle ou totale. Voici un aperçu des 10 maladies les plus souvent traitées en maison de retraite médicalisée.

L’arthrose et l’ostéoporose

Selon les statistiques, 8 seniors sur 10 souffrent d’arthrose à partir de 70 ans. C’est une maladie qui affecte les articulations et qui rend les mouvements particulièrement douloureux. Elle touche particulièrement les doigts, le genou, l’épaule, la hanche ou même le cou et à long terme, empêche une perte de la motricité chez le patient.

L’ostéoporose est une maladie dégénérative qui entraîne la perte de la densité osseuse, en raison du déficit en calcium que subit généralement un organisme vieillissant. Il arrive qu’elle soit souvent combinée à l’arthrose et dans de tels cas, on parle d’ostéo-arthrite. Elle aussi provoque de sérieuses douleurs et accélère la perte de la motricité.

Les maladies de Parkinson et d’Alzheimer

La maladie de Parkinson est due à la perte et au non renouvellement des cellules du cerveau qui commandent la motricité. Elle évolue au fil des années et est la cause des troubles du sommeil, mais aussi de troubles psychologiques. Elle diminue, bien évidemment, la motricité. Environ 2% des personnes de plus de 70 ans sont atteintes, avec un pourcentage de 55% chez les hommes contre 45% chez les femmes.

La maladie d’Alzheimer est également une maladie du cerveau, cause de plusieurs affections et de la démence chez les personnes résidant en maison de retraite médicalisée. Il est rare qu’elle se déclenche avant l’âge de 65 ans et touche 25% des femmes contre 12,5% d’hommes.

Les fractures et les AVC

Les fractures, ou en particulier la fracture du col du fémur, sont l’une des principales causes de décès chez les personnes du 3e âge. Elles découlent directement des troubles de la marche et du mouvement et sont la cause en France de 12 décès sur 20 parmi les seniors.

Toutes catégories confondues, les accidents cardio-vasculaires ou AVC sont également très fréquents chez les seniors. Elles sont d’ailleurs la première cause de mortalité chez les personnes âgées, avec d’autres maladies liées au cœur comme l’hypertension ou les infarctus.

Il est donc important de bien choisir sa mutuelle senior, pour s’offrir des soins de qualité.

L’incontinence et le kyste rénal

L’incontinence est l’incapacité à retenir l’urine. Elle affecte beaucoup les personnes âgées et est aussi l’un des motifs fréquents d’admission en EHPAD. Environ 40% des hommes de plus de 70% en souffrent, contre 28% de femmes âgées.

Le kyste rénal est souvent lié aux problèmes d’incontinence et d’insuffisance rénale. Il touche beaucoup de seniors, en particulier ceux qui ont plus de 50 ans. Outre les troubles cités précédemment, il provoque aussi des fièvres à répétition et de vives douleurs.

Les troubles de la vue et la dénutrition

Les troubles de la vue, à savoir la cataracte, le glaucome, la sécheresse oculaire ou encore les maladies de la rétine… Bref, les personnes du 3e âge souffrent aussi de troubles visuels, lesquels sont à l’origine d’une cécité partielle ou précoce à long terme. Seule la cataracte peut être soignée et guérie par une chirurgie. Les autres maladies sont évolutives et ne peuvent être que ralenties.

Enfin, la dénutrition est considérée comme un problème de santé publique. Elle affecte 10% des personnes du 3e âge de plus de 85 ans, et à long terme, exige une prise en charge complète en maison de retraite médicalisée, car elle favorise la dépendance.