La solution à vos caries, l’implant dentaire

implant-dentaire

La carie dentaire est une affection assez fréquente, dont la gravité dans certains cas ne laisse pas d’autre choix au dentiste que d’extraire la ou les dents affectées. En pareille circonstance, une solution à laquelle il peut ensuite avoir recours pour remplacer la ou les dents absentes c’est la pose d’un implant dentaire. Ensemble faisons le point sur ce traitement devenu de plus en plus courant.

Qu’est ce qu’un implant dentaire ?

Un implant dentaire peut se définir comme étant une racine artificielle. Lorsqu’une dent cariée est très affectée et qu’il n’y a pas d’autres alternatives que celle de l’extraire, ce n’est pas juste la partie visible de cette dernière qui est retirée, mais aussi la racine. L’implant viendra donc en remplacement de cette dernière pour servir de support à une dent artificielle de manière temporaire ou permanente. 

Cette racine artificielle se présente le plus souvent sous la forme d’une vis. Afin qu’elle puisse véritablement jouer son rôle elle est habituellement fabriquée en titane. Il s’agit d’un matériau qui offre de bonnes garanties de durabilité et qui ne risque pas de causer des dommages à l’os alvéolaire dans lequel la vis est fixée. Au contraire, la vis en titane implantée empêchera que l’équilibre dentaire ne soit bousculé.

Quel est l’intérêt de l’implant dentaire ?

La pose d’un implant dentaire permet de préserver l’équilibre dentaire. L’extraction d’une dent n’a pas seulement des conséquences sur l’esthétique du sourire. Si comme vous pouvez le lire sur Astuce Santé un traitement implantalogique est la meilleure option pour trouver rapidement une belle dentition et un joli sourire, c’est aussi et surtout le moyen de préserver votre santé bucco-dentaire, car perdre un ou plusieurs dents à la suite d’une carie n’a rien d’anodin.

Quand une dent vient en manquer il peut s’en suivre plusieurs conséquences. Ainsi en est-il de la perte de à masse osseuse qui peut avec le temps entraîner la modification de la physionomie du visage. La capacité de la mastication devient moins bonne, rendant difficile la consommation de certains aliments et exposant les gencives à des blessures et maladies. La pose d’un implant permettra d’éviter ces conséquences, l’équilibre dentaire naturel étant préservé.

Comment se déroule la pose d’un implant dentaire ?

La pose d’un implant dentaire est une intervention de routine. Avant l’opération proprement dite, un scanner doit être réalisé afin de déterminer si le volume et la qualité de l’os de la mâchoire sont suffisants pour permettre l’implantation de la racine artificielle. Aussi, il est essentiel que les dents voisines soient en bonne santé. Dans le cas contraire toute infection ou inflammation devra d’abord être traitée.

L’opération proprement dite se fait sous anesthésie locale. Le chirurgien dentiste peut intervenir en deux temps, c’est-à-dire effectuer la pose de l’implant et quelques semaines plus tard celle du pilier, ou en une seule fois. À la suite de l’opération et après la période de cicatrisation, le dentiste interviendra une nouvelle fois pour faire les ajustements nécessaires à la pose de la couronne ou du brigde. On vous en dit plus sur ces derniers ici.

L’implant dentaire est une solution qui permet de remplacer une dent perdue en l’occurrence en raison d’une carie. Bien que sa pose soit une opération de routine, faites attention dans le choix du spécialiste vers lequel vous tourner, ses connaissances et son expérience étant déterminantes dans le résultat obtenu.