La technologie Bluetooth mise au service des déficients auditifs

15% des Français sont ponctuellement touchés par des gênes auditives. A leur secours, Doro lance le premier assistant d’écoute basé sur la technologie Bluetooth. Doro HearPlus 325a a pour vocation de résoudre les problèmes de « démasquage » de la parole, c’est-à-dire la difficulté à entendre un son dans un environnement bruyant.

Beaucoup d’appareils d’amplification existent déjà, mais ne trient pas les sons. Doro HearPlus 325a s’utilise dans les situations où une sélection du son est nécessaire comme l’écoute de personnes dans un restaurant, à l’arrière d’une voiture quand on conduit, lors d’une visite de musée, d’une conférence, mais aussi l’écoute de la télévision, de la radio, d’une musique… Il suffit de placer le boîtier transmetteur sur une personne ou près de la source sonore, de connecter le boîtier receveur aux écouteurs, puis d’écouter.

Utilisant la technologie numérique sans fil Bluetooth, Doro HearPlus peut aussi fonctionner avec un mobile compatible Bluetooth pour des conversations en mode mains-libres: le récepteur arrête la réception de son existant, décroche à distance le GSM et retransmet la voix de l’appelant dans les écouteurs. Le transmetteur et le récepteur sont tous les deux compatibles avec les appareils auditifs (en position T) à l’aide d’un collier magnétique ou de plaquettes à induction.

Les dimensions de l’appareil sont de 5,4 x 4,5 x 2 cm, son poids de 50g. Une autonomie de 8 heures est possible.

Doro HearPlus est disponible depuis la mi-juillet 2007 dans les centres auditifs. Il est vendu au prix de 400 €.