Réaliser vos soins dentaires en Hongrie, le bon plan ?

dentaires en Hongrie

En France, les soins dentaires coûtent cher et c’est peu dire. Pour cela, de plus en plus de patients vont à l’étranger pour se faire traiter. Les tarifs pratiqués dans certains pays européens sont en effet très avantageux et parallèlement, les soins prodigués sont de qualité. Mais parmi les différents pays qui s’offrent au choix pour profiter de ces avantages, la Hongrie est la destination phare d’Europe pour le tourisme dentaire ; un bon plan pour se faire soigner les dents.

Une expertise clinique basée sur des années d’expérience

soins-dentaire-hongrieDepuis plus de 30 ans déjà, les dentistes hongrois sont réputés pour leur compétence en matière de traitement dentaire. Les ressortissants des pays frontaliers ont été les premiers à se rendre à Budapest (la capitale) pour se faire traiter. Ayant obtenu satisfaction qui plus est avec des prix très compétitifs et des délais d’attente quasi inexistants, la préférence pour les soins dentaires en Hongrie s’est élargie à toute l’Europe notamment à la France.

Ainsi, les praticiens hongrois bénéficient d’une solide expérience tant dans les interventions médicales que dans l’accueil de patients étrangers. De plus, les équipes des cliniques hongroises sont souvent multilingues, ce qui reste un avantage pour les échanges liés au traitement.

Des prix absolument imbattables !

Pourquoi sortir de son pays pour aller se faire soigner les dents en Hongrie alors qu’il y a bien des spécialistes en interne, et pas n’importe lesquels d’ailleurs ? Eh bien, comme évoqué précédemment, l’odontostomatologie en France est très onéreuse. Face au prix élevé de certains soins dentaires  (implants et prothèses), l’alternative accessible est d’aller à l’étranger, en Hongrie notamment pour bénéficier du même traitement, mais à un tarif très bas comparativement à celui qui aurait été appliqué en interne.

Plus précisément, les prix dans ce pays sont souvent moitiés moins chers qu’en France, pour une qualité de soins égale voire supérieure. Plus de détails à propos sur astuce-sante.fr. En outre, le prix de l’aller-retour vers Budapest est peu élevé (100 à 200 euros) et l’hébergement est particulièrement abordable. De fait, les dépenses liées au séjour ne feront point grimper la facture au point de susciter une réflexion quant à l’opportunité de faire le voyage.

La prise en charge des frais de traitement

Bon nombre de personnes l’ignorent, mais les soins dentaires réalisés à l’étranger peuvent être pris en charge par la sécurité sociale et au même niveau qu’un traitement effectué en France. Dans le cas d’espèce, la Hongrie fait partie de l’espace économique européen et est concernée par la Directive 2011/24/UE du Parlement européen et du Conseil du 9 mars 2011 concernant l’application des droits des patients en matière de soins transfrontaliers. Le remboursement est alors bel et bien possible.

Toutefois, il faudra respecter la procédure prévue à cet effet et réunir toutes les pièces nécessaires. Déjà, la demande de remboursement doit être envoyée au CNSE (Centre national des soins étrangers) situé à Vannes et non à la caisse locale. C’est donc ce centre qui débloquera les fonds sous un délai de quelques semaines pour le remboursement des soins dentaires.

Les délais d’intervention

Les délais de prise en charge et la durée du traitement sont par ailleurs des avantages liés au tourisme médical en Hongrie. Dans les cliniques, tous les délais sont optimisés et bien évidemment les soins sont prodigués dans un total respect des protocoles en vigueur.

Ce qu’il faut savoir, c’est que la disponibilité des spécialistes et la durée des traitements sont de telle sorte que le gain de temps va de pair avec la qualité. Au lieu de s’occuper d’une dent par séance, le spécialiste en traitera plusieurs pour une réhabilitation complète sur une courte durée. En France, avant même une intervention dans le cadre des soins dentaires, il faut parfois plusieurs mois d’attente pour obtenir un rendez-vous chez le dentiste.