Dix conseils pour une meilleure gestion de son parc informatique

Michel Lafond, Directeur de projet, Atos Origin
mars 10, 2017
Bien sauvegarder ses données nécessite de savoir les restaurer
mars 10, 2017
Le système d’information et ses composantes matérielles et logicielles sont au cœur de l’activité des entreprises d’aujourd’hui. La gestion proactive de ses composantes, de leur coût, de leur amortissement et de leur fonctionnement est donc devenue une activité clé garantissant la compétitivité des entreprises. Dans ce cadre, Clarilog, fournisseur de solutions de gestion de parc informatique, a identifié les 10 raisons pour lesquelles une entreprise devrait mettre en place une solution de gestion des actifs informatiques .

1- Obtenir un inventaire juste des actifs informatiques: une solution de gestion de parc permet de dresser de manière automatisée une liste des matériels et logiciels présents au sein du système d’information de l’entreprise. Celle-ci peut ainsi bénéficier par la suite, sans intervention manuelle, d’un inventaire constamment à jour.
2- Economiser sur les contrats de maintenance: grâce au suivi du cycle de vie des composants du système d’information (matériels et logiciels) et aux alertes sur les durées des contrats, une solution de gestion des actifs évite de payer des contrats de maintenance pour des ressources inutilisées ou trop anciennes.3- Identifier immédiatement les informations recherchées: bbénéficiant d’un grand nombre de formats de rapports, de synthèses, de tableaux de bords générés de manière automatisée, le service informatique peut obtenir rapidement les informations qui lui sont demandées (par la direction financière par exemple) et/ou dont il a besoin.

4- Eviter les achats inutiles: le suivi des stocks permet d’éviter des achats coûteux et inutiles de licences, de matériels, de consommables, etc. Il permet également de s’assurer de la mise en conformité du parc.

5- Contrôler les surconsommations:
réaliser un suivi des stocks de consommables informatiques et analyser les consommations afin d’identifier les dépassements et réaliser des économies.

6- Améliorer la performance des équipes et la continuité d’activité de l’entreprise:
la collecte automatisée des informations inhérente à toute solution de gestion de parc, permet aux équipes du service informatique d’économiser sur les temps de saisies, d’accéder rapidement aux données en s’appuyant sur les rapports et d’anticiper ou d’intervenir très rapidement en cas de panne grâce aux alertes matérielles, logicielles et de sécurité.
7- Eviter qu’un tiers mette en jeu la responsabilité de l’entreprise: dans la cadre de la loi Perben II, une société coupable de piratage encourt jusqu’à 1,5 millions d’euros d’amende, une peine d’emprisonnement pour ses dirigeants et le versement de dommages et intérêts à l’éditeur piraté. De plus, un piratage peut parfois causer de forts préjudices à l’image de l’entreprise. Une solution de gestion des actifs informatiques prévient les installations illégales de logiciels par des collaborateurs ou l’utilisation de logiciels interdits.8- Raisonner en coût total de possession (TCO): une bonne solution de gestion de parc est source d’économie. Elle prévient les dépenses inutiles grâce au calcul des coûts de gestion, d’usage, de maintenance et de la valeur résiduelle de chaque matériel et évite ainsi de faire réparer/dépanner du matériel obsolète. Il permet également de s’assurer de la maîtrise des coûts cachés.

9- Optimiser la taxe professionnelle et ajuster les polices d’assurance: grâce à l’inventaire précis, une solution de gestion de parc permet l’optimisation de la taxe professionnelle et l’ajustement des polices d’assurance au plus proche de la réalité grâce au calcul de la valeur résiduelle du parc informatique.


10- Anticiper et lisser les dépenses informatiques:
l’analyse de la vétusté du parc réalisée par la solution de gestion des actifs informatiques favorise la planification du renouvellement du matériel obsolète et la mise à jour de licences.
«Un grand nombre d’entreprises ne voient pas les avantages d’une solution de gestion des actifs informatiques », déclare Jean-Pierre Bourlet, président et fondateur de Clarilog. «Pourtant celles-ci représentent des outils très précieux pour gérer ce qui représente aujourd’hui le système nerveux de la majorité des entreprises. La gestion de parc, c’est savoir pour décider. Ces solutions fournissent en effet des indicateurs capables d’aider à la prise de décision lorsqu’il est question du parc informatique, d’éviter de nombreux problèmes et de générer des économies substantielles. Nous comptons de nombreux clients qui, sceptiques au départ, ne souhaiteraient pour rien au monde abandonner la solution Clarilog aujourd’hui.»