Médaille du Ministre de la Santé pour le clavier MédiClean

Naissance d’InfoPrint
mars 9, 2017
Nouveau moteur de recherche : Megaglobe
mars 9, 2017

Lors du concours Lépine 2007, la médaille du Ministre de la Santé a été décernée au clavier Médiclean de la société Lamerand. En France, 7% de la population, soit 800 000 personnes, est contaminée par les infections nosocomiales. Selon une étude réalisée par le CCLIN Paris-Nord, chaque année les autorités sanitaires dénombrent entre 4.000 et 4.500 décès dus à ces infections. Parmi le palmarès des nids à microbes, le téléphone arrive en tête. Il est suivi de très près par le robinet et… le clavier d’ordinateur. Destiné aux hôpitaux, aux cliniques et même aux dentistes, le clavier MediClean a été inventé par Bernard Lamerand et Joël Nackaerts. Les deux hommes voulaient répondre à la question: comment nettoyer un clavier dans un endroit avec risque d’infection? Le clavier Médiclean a été conçu dans le but de lutter contre ces infections nosocomiales.

Après 3 ans de tests et de modifications, le clavier répondait aux objectifs voulus par l’utilisateur final, à savoir ne pas changer les habitudes, proposer un clavier lisse parfaitement nettoyable, compatible et ayant un bon rapport qualité/prix. Disposant d’un brevet européen avec un copyright mondial, le clavier est entièrement lisse et possède la même disposition des 102 touches d’un clavier classique. La surface est en polyester, extrêmement résistant et pouvant être nettoyé avec la plupart des agents chimiques. De même, la sérigraphie (technique d’imprimerie) est faite au verso, évitant ainsi l’altération des pictogrammes. Les 102 touches sont composées d’un guide doigts intégré et le contact est réalisé avec des pastilles en argent, assurant ainsi un bon contact lors de la saisie.

Fonctionnant avec la plupart des ordinateurs (et sans driver) et compatibles aussi bien sous Windows que Macintosh, le clavier Médiclean coûte 240 euros TTC.

La société Lamerand sera présente au salon Impex à Pittsburgh, aux États-Unis.