SQLI Santé réalise la solution “Rapid”

Le Centre Hospitalier de la ville de Libourne choisit la solution Ucopia
mars 22, 2017
Gérard Kouchner, Président du Medec, Président de CMPMedica France/Benelux
mars 22, 2017

Le réseau Rapidfr-nat est un réseau de santé dont l’objectif est d’optimiser le diagnostic des détériorations cognitives chez les sujets adultes et coordonner la prise en charge des patients porteurs d’une maladie neurologique chronique. Dans ce cadre, Rapidfr-nat, en étroite collaboration avec le Groupement de Coopération Sanitaire EMOSIST, a confié au Groupe SQLI la réalisation d’une solution métier – le logiciel “Rapid” – afin d’optimiser la démarche diagnostique et d’assurer la continuité des soins.

Déployé depuis 2003 à l’échelle régionale (Franche-Comté), le logiciel “Rapid” est aujourd’hui implémenté en Alsace, en Lorraine, en Bretagne et auprès de plusieurs centaines de médecins spécialistes libéraux répartis sur l’ensemble du territoire français.

“Rapid” est une application structurante, permettant à chaque professionnel du réseau de santé d’améliorer sa pratique, mais également d’alimenter, de consulter et d’échanger en temps réel les données médicales ou sociales du patient, sous réserve de son accord préalable quant à la diffusion de l’information, pour une prise en charge efficace et coordonnée.

Cet outil fédère :
– les professionnels de santé: médecins généralistes, spécialistes libéraux et hospitaliers (neurologues, gériatres, psychiatres…), neuropsychologues et orhophonistes ;
– les professionnels du domaine social ou médico-social : assistantes sociales, infirmières, aides-soignantes…
Reposant sur des référentiels communs, le logiciel “Rapid” permet aux membres du réseau d’assurer la détection précoce et rapide des troubles  ressentis par le patient ou signalés par son entourage via des tests très brefs, validés et utilisables en médecine générale,  d’optimiser le diagnostic via des tests neuro-psychologiques et la production automatisée de graphiques d’aide à l’interprétation des tests, et d’améliorer le suivi du patient (évolution du profil cognitif, traitement médicamenteux, dossier social, etc…)

“Rapid” permet également le recencement quantitatif de l’activité des professionnels et/ou des centres, via la production de tableaux de bord. La base de données du réseau Rapidfr-nat permet de mettre en place des études épidémiologiques, d’effectuer une veille sanitaire (module de cartographie) et des études d’évaluations économiques.

Cette solution repose sur une architecture réalisée par SQLI, et répondant aux exigences de l’interopérabilité et des échanges de données médicales entre les différents acteurs du monde de la santé. L’identification du patient est l’une de ses briques structurantes : “Rapid” s’appuie sur le Serveur d’Identité Patient sécurisé IdeoPass, premier et seul SIP conforme aux préconisations du GMSIH et IHE-PIX. En outre, “Rapid” est entièrement interopérable avec le DMP.

La base de données enregistrées par le réseau a fait l’objet d’une déclaration auprès de la CNIL, contenant les règles éthiques d’utilisation du logiciel :
– Seuls les professionnels ayant signé la charte ont l’autorisation de saisir ou de consulter les données ;
– Aucune information ne peut y être stockée sans le consentement préalable du patient et/ou une personne de son entourage.
Par ailleurs, ce système s’inscrit dans une démarche résolument non-lucrative : l’accès au logiciel est totalement gratuit et les données ne peuvent en aucun cas faire l’objet de transactions financières.

Né dans un premier temps pour l’amélioration de la prise en charge de la maladie d’Alzheimer, “Rapid” s’ouvre également à d’autres pathologies neurologiques chroniques telles que la sclérose en plaque, la maladie de Parkinson, etc.