Record de finesse

2ème Congrès de la Médecine Générale
mars 24, 2017
Congrès annuel de la FEHAP
mars 24, 2017
Une simple enveloppe, posée sur une table, laisse miraculeusement apparaître un ordinateur portable à son ouverture. Une image forte mais qui fonctionne. Car une fois le dernier né d’Apple découvert, il est difficile de ne plus y penser. Baptisé MacBook Air, la petite pomme le vante comme le portable le plus fin au monde. Il faut dire que ses dimensions laissent sans voix : seulement 4 mm d’épaisseur à l’endroit le plus fin (soit une valeur équivalente à un connecteur USB) jusqu’à 19,4 mm à son point le plus « imposant ». En revanche, son poids (1,36 kg) ne le classe pas parmi les meilleurs élèves du moment, bien au contraire.

Visuellement bluffant, il ne rogne pas pour autant sur les principaux éléments de confort. Écran de 13,3 pouces et clavier complet sont donc à l’honneur pour préserver la simplicité d’emploi. « Nous avons réussi à construire le portable le plus fin au monde sans faire de sacrifices » commente Steve Jobs, président d’Apple. Pari réussi au premier abord.

Un touchpad intelligent

Hormis son design particulier, le plus surprenant réside dans l’ergonomie proposée par le trackpad. Au lieu de l’index souvent utilisé pour faire déplacer la souris, trois doigts sont ici nécessaires pour profiter de toutes les fonctions : rotation des images, zoom sur des pages Internet dans Safari, etc. Et pour ajouter une dose de confort supplémentaire, un capteur de lumière ambiante intégré ajuste automatiquement la luminosité du clavier et de l’écran afin de garantir une visibilité optimale.
Côté technique, le MacBook Air est doté en standard d’un processeur Intel Core 2 Duo cadencé à 1,6 Ghz et de 2 Go de mémoire. Sans être un foudre de guerre, il convient à la perfection pour la majorité des usages et n’a pas à rougir de la concurrence avec la présence du Bluetooth et du Wi-Fi en 802.11n (soit des débits 5 fois plus rapides que le 802.11g). Ajoutez à cela une autonomie exceptionnelle de 5 heures environ pour faire de cet ordinateur un produit phare.
Comme souvent, seul le tarif peut rebuter. Comptez 1420 € HT pour la version d’entrée de gamme. Pour les plus exigeants, l’alternative existe avec une option comprenant un processeur 1,8 Ghz et un disque SSD de 64 Go. Une configuration luxueuse facturée au prix fort : près de 2400 € HT. Dommage que la pilule soit si difficile à avaler.