Lancement d’Oracle Database 11g

Les 10 malwares du mois de septembre
mars 6, 2017
Panda Security lance son site pour analyser son ordinateur
mars 7, 2017

Oracle a annoncé qu’Oracle Database 11g, nouvelle version de sa base de données, était disponible commercialement sur la plate-forme Linux. Selon Oracle, “Oracla Database représente la nouvelle génération de la gestion des informations en entreprise, qui permet de faire face aux exigences qu’imposent la croisance rapide des volumes de données, l’évolution constante de l’environnement et la nécessité de fournir une qualité de service tout en réduisant et en contrôlant les coûts informatiques.”

“Oracle Database 11g reste centré sur le grid computing: il permet de constituer des matrices de serveurs et de systèmes de stockages économiques capables de traiter les données de façon rapide, fiable et évolutive, en supportant les environnements les plus exigeants, qu’il s’agisse de datawarehouse, de transactionnel ou de gestion de contenus”, explique Andy Mendelsohn, Senior Vice Président des technologies Serveurs de Base de Données chez Oracle.

Oracle a également annoncé quatre nouvelles options pour Oracle Database 11g Enterprise:

Oracle Real Application: de nombreuses entreprises souhaitent bénéficier des mises à jour des logiciels de base de données et des systèmes d’exploitation, et ainsi faire évoluer leurs configurations matérielles et systèmes pour accompagner l’évolution de leurs besoins. Cette option doit aider les clients à réduire les délais, les risques et les coûts de test de ces modifications de leur environnement informatique.

Oracle Advanced Compression qui doit permettre aux nouveaux mécanismes de compressions applicables à tous les types de données d’atteindre des taux de compression 2X voire 3X. Associée à ces nouveaux mécanismes de partitionnement, l’option permet de déployer dans la base de données des stratégies de gestion du cycle de vie des informations, sans avoir à modifier les applications.

Oracle Total recall qui doit permettre aux administrateurs de conserver des archives historiques des données modifiées, pour satisfaire la réglementation ou les besoins de l’analyse opérationnelle.

Oracle Active Data Guard qui peut être employé pour améliorer la performance des bases de données de production en transférant vers une base de données physique secondaire des opérations nécessitant beaucoup de ressources (sauvegardes, etc.). Elle peut être utilisée pour la protection en cas de panne générale et pour l’amélioration de la qualité de service de l’environnement de production.

La nouvelle version inclut également une performance améliorée des stockages de fichiers, des fonctionnalités renforcées pour la sécurité et des améliorations pour Oracle XML DB.

Oracle Databse 11g Enterprise Edition, Standard Ediion et Standard Edition One sont disponibles sur Linux x86. Une version gratuite d’évaluation d’Oracle Database 11g est téléchargeable.

Tarifs: – Oracle Read Application: 10.000$ par processeur ou 200$ par utilisateur nommé

– Oracle Advanced Compression: 10.000$ par processeur ou 200$ par utilisateur nommé

– Oracle Total Recall: 5.000$ par processeur ou 100$ par utilisateur nommé

– Oracle Active Data Guard: 5.000$ par processeur ou 100$ par utilisateur nommé