Nanotechnologies pour la thérapeutique et le diagnostic

progrès biomédical
Développements technologiques indispensables au progrès biomédical
mars 1, 2016
Les aides auditives
Les aides auditives pour mieux vivre et pour enfin s’épanouir
juin 8, 2016
Nanotechnologies pour la thérapeutique

Les nanotechnologies et biotechnologies ont pour objectif de concevoir de nouveaux médicaments et d’outils innovants afin d’optimiser la thérapie et les diagnostics. L’objectif est de maîtriser ce qui se passe à l’échelle cellulaire afin d’améliorer la performance des cellules, renforcer leur résistance, dépister, diagnostiquer et traiter des maladies.

Recherche d’un nouveau traitement pour soigner le cancer

Les progrès apportés par les nanotechnologies permettent de générer des techniques qui peuvent être activées à volonté et capables de traiter les cellules tumorales du cancer. Le principe de cette recherche dédiée à la nanotechnologie est qu’en associant une nanoparticule, on peut bénéficier d’une molécule habilitée à combattre les organismes microscopiques tumoraux. Avec cette méthode, les patients atteints du cancer disposent de moyens capables de détruire avec précision les tumeurs.

Pour un traitement plus efficace, la destruction mécanique des cellules endommagées qui ont intégré les nanoparticules pourra être commandée à distance. Le traitement thérapeutique de la maladie peut varier en fonction du type de nanoparticules. La guérison peut se faire à l’aide d’un champ magnétique, rayons X, laser ou une lumière spécifique. L’efficacité de la nanotechnologie dans la guérison du cancer permet désormais d’irradier les cellules en se servant des neutrons thermiques qui ne présentent pas de danger aux cellules sauf si les nanoparticules contiennent du gadolinium.

L’apport des nanotechnologies dans la conception de nouveaux médicaments

L’enjeu des nanotechnologies dans la création de médicaments destinés à la thérapeutique et au diagnostic touche généralement l’imagerie médicale. Pour améliorer le traitement des maladies humaines, la maîtrise de cette technologie dans le domaine de la santé est un défi majeur.

Pour soigner les maladies humaines, infectieuses, d’origine génétique ou cancéreuse, des chercheurs spécialisés dans la nanotechnologie ont songé à l’adressage de molécules. Les recherches thérapeutiques et diagnostics relatifs à la technologie concernent l’adressage des molécules thérapeutiques vers l’organe, la cellule ou le tissu malade.

Historique des avancées réalisées par la nanotechnologie

La nanotechnologie a énormément contribué à l’évolution du domaine biomédical. Plusieurs recherches intenses ont abouti à des résultats probants dans le biomédical. Ainsi, on peut citer la découverte des liposomes en 1965 par le biophysicien britannique Alec Bengham. Vers la fin des années 1970, on a constaté le développement de méthodes de fabrication de nanoparticules composées de polymères de synthèse qui peuvent être utilisées dans un organisme vivant. La découverte fondamentale a favorisé le développement d’outils adaptés au transport dans l’organisme d’agents de contraste ou de principes actifs.