Quels sont les symptômes de la maladie de Crohn ?

Bien-être et beauté
Bien-être et beauté : choisir des produits de qualité
avril 27, 2020
Interruption volontaire de grossesse : guide en ligne
mai 5, 2020
Symptômes de la maladie de Crohn

Le tube digestif de l’homme peut être atteint par diverses maladies. Certaines sont bénignes et d’autres s’avèrent être sérieuses. La maladie de crohn est l’une de ces maladies et elle figure dans la liste des maladies chroniques du tube digestif. Toutefois, elle reste encore méconnue par beaucoup de personnes. Ainsi, pour mieux cerner cette maladie, il est primordial de rappeler qu’elle touche le tube digestif de l’homme qui comprend l’œsophage et se terminer à l’anus. Les médecins piétinent parfois dans leur conclusion médicale concernant cette maladie.  En effet, elle est très difficile à identifier.

La maladie de crohn proprement dit

La maladie de crohn est une maladie qui affecte le tube digestif. Elle s’attaque en priorité au côlon et à l’intestin. Cette maladie peut toucher une partie de l’intestin ou la totalité. Elle a été qualifiée de chronique par le milieu médical parce que la personne qui en est atteinte souffre en permanence ou du moins durant une période assez longue dans sa vie. Bien qu’elle soit pénible, cette maladie n’est pas mortelle. Toutefois, elle reste incurable. Ainsi, les médecins n’ont d’autre alternative que d’essayer d’atténuer la souffrance de ceux qui en sont atteints. cliquez ici pour plus d’infos. Ils tentent également d’amoindrir le gène ressenti par ces derniers notamment lors de la phase de poussée. Les hommes comme que les femmes et même les enfants peuvent être affectés par cette maladie. Elle s’attaque à tout le monde sans distinction de sexe ni d’âge. Il paraît qu’elle est l’une des causes de nombreux décès dans le monde. Il peut être nécessaire pour les patients atteints de cette maladie d’effectuer régulièrement un dépistage du cancer colorectal en raison du risque accru. Les symptômes de la maladie de crohn peuvent être digestifs et extra digestifs.

Les symptômes digestifs de la maladie de crohn

Les symptômes de la maladie de crohn sont similaires à ceux de l’appendicite et à l’occlusion intestinale. Il arrive même plus d’une fois que les médecins se trompent dans leur diagnostic concernant cette maladie. En effet, ils sont induits en erreur de par ces signes annonciateurs tout à fait semblables à la péritonite aiguë. Ces signes se présentent sous forme de crampes répétitives dans l’abdomen suivies de douleurs récursives qui s’aggravent après les repas. Le malade peut non seulement se sentir dans un état nauséeux mais en outre, il peut aussi ressentir des ballonnements, des flatulences accompagnées de vomissements et des diarrhées sévères persistent pendant des semaines. Une fatigue persistante assortie de fièvre peut être également éprouvée par le malade. Il s’ensuit alors une perte de poids remarquable due au manque d’appétit. Il est à noter également que les zones anales de la personne souffrant de la maladie de crohn, peuvent présenter des fissures et saignent parfois.

Les symptômes extra-digestifs de la maladie de crohn

Les autres signes précurseurs extra digestifs de la maladie de crohn peuvent apparaître sur la peau tels l’érythème et le psoriasis. Ils peuvent également se manifester dans la bouche comme des aphtes buccaux. À cela s’ajoute, des douleurs légères ou intenses dans les articulations. Les maladie de crohn symptomes, peuvent surgir au fur et à mesure de l’évolution de l’affection. La variation de la maladie de crohn qui alterne les phases de poussée et de rémission contribue beaucoup à la difficulté d’identification de cette maladie. Etant donné que le malade peut ne présenter aucun signe annonciateur de cette maladie, ceci, pendant la phase de rémission. Quoiqu’il en soit, des analyses et examens médicaux sont incontournables pour qu’on soit certain sur le diagnostic. La coloscopie est nécessaire (il s’agit d’un examen médical de l’appareil digestif). La gastroscopie peut éventuellement être requise.