Origines, valeurs nutritionnelles et bienfaits de la maca

Bienfaits de la Maca

La maca péruvienne est l’un des compléments alimentaires naturels les plus courants et les plus utilisés dans le monde. C’est une alternative viable au ginseng car elle partage de nombreuses propriétés mais présente également une gamme infinie d’avantages supplémentaires. Si le ginseng a ses racines dans la culture orientale, notamment dans les régions de Corée et du Japon, la maca a des origines plus chaudes et est un véritable must dans la tradition culinaire péruvienne. Il s’agit d’une racine comestible qui, en plus d’être utilisée comme complément alimentaire, est également utilisée fraîche et en poudre dans la cuisine.

Maca : culture et origines

La maca (Lepidium Meyenii) est une plante herbacée originaire de la cordillère des Andes qui traverse la Bolivie et le Pérou. Sa consommation est étroitement liée à la culture et à la tradition culinaire locale. En effet, depuis l’Antiquité, elle est considérée comme une plante comestible dont on ne mange que les racines mais aussi comme une plante médicinale. La maca appartient à la famille des Brassicacées et conserve certaines de ses principales caractéristiques. Il s’agit d’une plante extrêmement rustique. Sa culture loin de son lieu d’origine est complexe, presque impossible, mais dans son habitat, elle parvient à être indestructible.

La maca est originaire de pays relativement chauds mais pousse à 4200-2500m d’altitude et doit donc être considérée comme une plante qui aime le froid. C’est une plante extrêmement exigeante qui épuise le sol et nécessite de grandes quantités d’eau et de nutriments. Les racines de maca les plus courantes sont de couleur jaune-or, mais elles peuvent aussi être blanches, rouges, bleues ou vertes. On trouve également de la maca noire. Chaque nuance de la racine se reflète également dans la couleur des petites graines colorées.

Valeurs nutritionnelles de la maca

La maca a d’excellentes valeurs nutritionnelles et constitue un aliment complet, riche et très nutritif ( idéal pour les sportifs ) . Elle a une teneur élevée en protéines ainsi qu’une bonne quantité de graisses mono- et polyinsaturées et une forte concentration de micronutriments bénéfiques pour l’organisme. Cependant, ce qui ressort le plus du point de vue nutritionnel est sa haute valeur nutritive. Comme la plupart des racines tubéreuses, la maca est une excellente source de glucides pour les personnes sédentaires et, surtout, les athlètes.

100 g de racine de maca fraîche fournissent environ 350 kcal, dont 71 % de glucides. Les sucres sont présents dans la maca dans la proportion de 31/100g de produit, mais cela ne signifie pas que l’indice glycémique est élevé, au contraire. La maca a un indice glycémique moyen car la quantité élevée de sucres est amortie par la présence d’amidons, typiques des plantes tubéreuses, et de fibres alimentaires. Cependant, pour profiter pleinement des fibres, il est important de ne pas oublier de manger la maca toujours et uniquement avec sa peau extérieure, qui doit évidemment être soigneusement lavée avant la consommation.

Composition chimique de la maca

La maca est riche en vitamines et en minéraux. Voici quelques-uns des composants les plus importants (doses pour 100g de racines fraîches) :

– Thiamine (vit.B1) : 0,20mg%.

– Riboflavine (vit. B2) : 0,35mg%.

– Vitamine C : 2,50mg%.

– Calcium : 220 mg

– Fer : 15,5 mg

– Potassium : 2050mg

– Iode : 520 mg

Sa teneur élevée en thiamine et en riboflavine attire immédiatement l’attention. Le premier est un formidable allié contre la fatigue psychophysique, le second est au contraire l’un des plus puissants anti-inflammatoires au monde, surtout s’il est associé à la vitamine C, également présente en assez grande quantité. Mais ce qu’il faut surtout apprécier dans la composition chimique de la maca, c’est la présence élevée de potassium et d’iode, en parfaite proportion. Le potassium permet l’évacuation des liquides excédentaires et il est essentiel de l’intégrer suffisamment pendant la journée. L’alimentation actuelle est très riche en sodium et la seule façon de lutter contre son excès est d’augmenter la consommation d’aliments riches en potassium et, bien sûr, de boire beaucoup d’eau.

Utiliser la maca comme complément alimentaire

Pour utiliser la maca comme complément alimentaire, vous pouvez l’acheter sous sa forme la plus courante, à savoir la poudre, ou sous forme de gélules, de comprimés ou d’extrait liquide. Dans le cas de la poudre, la consommation suggérée ne devrait jamais dépasser 5-20g par jour. 20g est le seuil maximum à l’intérieur duquel vous pouvez être sûr de ne pas faire de surdose. L’utilisation de la maca comme complément alimentaire est absolument recommandée en période de stress, pour augmenter la concentration et donner un coup de fouet à l’organisme. Cependant, la maca est très riche en iode et sa consommation, qui d’une part réveille la glande thyroïde, peut, si elle est excessive, provoquer des effets contraires à ceux souhaités.