Prévention soin santé, moteur de développement

Publié le : 16 janvier 20236 mins de lecture

La prévention vaut plus que les traitements médicaux quand il s’agit d’entretenir sa santé. Elle est même devenue une règle d’or dans le domaine médical. C’est désormais un  enjeu politique sanitaire et sociale phare depuis ces dernières années.

Les enjeux de la prévention dans l’entretien de la santé

La prévention soin santé prend une place de plus en plus importante dans le débat public. Cela concerne d’ailleurs des secteurs comme les compagnies d’assurance, la formation complémentaire des médecins… L’élaboration d’une loi sur la prévention et l’espérance de vie, en particulier dans les pays industrialisés, augmente régulièrement.

Pourquoi cette volonté des dirigeants de nombreux pays à la prévention promotion santé ?  – Les risques de souffrir de maladies chroniques augmentent avec l’âge et le vieillissement de la population. Voilà le nœud du problème.

En outre, notre mode de vie a considérablement changé au cours des dernières décennies. Les gens se complaisent dans certaines mauvaises habitudes à même de nuire à leur santé : alimentation déséquilibrée, manque d’exercice, tabagisme et l’alcool, le stress au travail et dans la vie de tous les jours…

Ainsi, beaucoup de personnes voient leur sante se dégrade. Il y a même celles qui contractent des maladies chroniques très tôt dans leur vie.

À parcourir aussi : Philippe Chossegros, Pdt de la Coordination Nationale des Réseaux de Santé

Limiter les dépenses dans le système de santé grâce à la prévention

En Allemagne, plusieurs milliards d’euros sont dépensés chaque année pour le traitement des maladies chronique. Ces maladies sont celles liées aux risques cardiovasculaires, Détérioration du squelette et des muscles. Selon les experts de la santé du pays, ces dépenses relatives au système de santé pourraient être considérablement réduites grâce à un système et organisation de prévention bien ciblée. On estime que la prévention des maladies cardiovasculaires pourrait à elle seule permettre d’économiser 7 à 8 % des coûts alloués au système de santé. Il serait également possible de contrecarrer le retrait prématuré des salariés de la vie professionnelle pour cause de maladie et risques d’altération de la santé.

Que signifie la prévention ?

La prévention et la promotion de la santé sont étroitement liées. Le terme « prévention » comprend toutes les précautions qui peuvent être prises pour prévenir ou au moins retarder la maladie, le handicap, le besoin de soins et les accidents. L’accent est mis principalement sur les facteurs de risques spécifiques, les conditions qui favorisent leurs causes, ainsi que sur les stratégies visant à les réduire.

La promotion de la santé se fait en modifiant le comportement de l’individu. C’est aussi ce que l’on appelle la prévention comportementale.

Il y a encore la prévention relationnelle ou assainissement constant de l’environnement où les gens vivent et évoluent. Cette dernière méthode de prévention promotion est souvent réalisée dans le cadre d’un programme gouvernemental bien précis.

À découvrir également : ÉVÉNEMENT TERMINÉ - Gouvernance des Systèmes de santé

Classement et catégorisation des systèmes de prévention soin santé

Voici les différents types de prévention santé :

  • La prévention primaire vise à éliminer les facteurs nocifs avant même qu’ils ne deviennent efficaces. Pour le succès de cette forme de prévention en médecine, il est nécessaire d’identifier les risques infectieux et risques de maladies. Il est tout aussi important de sensibiliser la population sur ces fléaux dans le cadre de campagnes d’information ou activités similaires.
  • La prévention secondaire consiste à détecter les maladies et à les traiter le plus tôt possible. C’est par exemple le cas pour le dépistage du cancer, la détection au plus tôt de troubles médicaux comme le risque cardiovasculaire, les troubles infectieux, le diabète… Le but est ici de prévenir les maladies chroniques et graves.
  • Prévention tertiaire est de rigueur quand la maladie s’installe déjà. La prévention soin santé consiste alors à empêcher son aggravation et ses complications mais aussi les maladies secondaires et opportunistes. Les mesures de réhabilitation en constituent un pilier important.

Promotion de la santé ou préventions thérapeutiques ?

La médecine préventive concerne les mesures qui servent à surveiller et à maintenir la santé. Le terme de promotion de la santé, quant à lui est axé sur la mise à disposition de la population de moyens leur permettant d’assurer une meilleure prévention soin santé. L’Organisation mondiale de la santé (OMS) définit la promotion de la santé comme l’état de complet bien-être physique, mental et social.

Toutes les mesures qui conduisent à la sauvegarde la santé par la population sont cadrées dans la promotion de la santé. Cela inclut à la fois le développement des capacités individuelles et des relations sociales.

Par ailleurs, les lignes de conduite en matière de prévention n’est pas toujours claire. Les mesures prises dans les jardins d’enfants et les établissements scolaires pour favoriser les aptitudes à la vie quotidienne des enfants sont des mesures de prévention de danger et de santé. Cela inclut la lutte contre la violence, la lutte contre la consommation de drogues…

Plan du site